Méthode Up Braining ou la méta-pédagogie et méthode Feuerestein

Un enfant handicapé peut avoir des retards cognitifs et rencontrer des difficultés d’apprentissage scolaire. Nous avons trouvé une solution pour mieux stimuler nos enfants et leur apprendre la lecture et le calcul ! Les soutenir pour qu’ils puissent suivre à l’école ordinaire et que l’inclusion soit une réussite ! Un vrai challenge que la méthode Up Braining nous aide à réussir !

POUR QUI ? Je suis tentée de dire TOUS les enfants, spécifiquement ceux qui rencontrent des difficultés d’apprentissage ou cognitives, mais aussi les enfants précoces.

L’association organise régulièrement des semaines de boost « Up Braining » pour les enfants de l’association.

Deux fois par an, à la Toussaint ou pendant les vacances de février ou  début juillet. Le prix du stage est entre 2100 et 2600€. Nous cherchons  des subventions pour chaque semaine de stage pour aider financièrement les familles. Le stage 

Quatre pédagogues formés à la méthode : Christine, Stella, Sylvie et Marcel se relaient tous les 45 minutes pour stimuler les enfants et améliorer leurs apprentissages cognitifs et scolaires.

FORMEZ VOUS ! : Les parents peuvent aussi se former. Une formation Up Braining initial est disponible en ligne dispensée par les pédagogues Français à destination des parents. Où que vous soyez vous pouvez apprendre à apprendre à votre enfant ( vos enfants) à votre rythme… Adhérez à l’association et bénéficiez d’un prix préférentiel ! 200€ au lieu de 290 €. Intéressé ? contactez nous !

Témoignage de Ophélie, maman d’un petit garçon de 5 ans :

C’est la 5 eme fois que nous faisons une semaine de boost.
Dans le cas d’Isaac les progrès sont là.
Ça se manifeste par davantage de mots suite à la semaine, c’est comme si ça débloquait des choses en lui, lui permettant d’avancer et développer son potentiel. Il ressent une véritable fierté à montrer son cahier de progrès à toute la famille. 
J’ai l’impression que ces stages lui ont permis de s’apaiser, il a beaucoup moins de gestes répétitifs, alors qu’au tout début, il se tapait beaucoup la tête.
Ça lui est bénéfique alors on continue !

 Up Braining est une méthode différente d’apprentissage qui se base sur la métapédagogie et vise à augmenter les compétences cognitives et émotionnelles. Un méta-pédagogue (le médiateur) permet à l’enfant d’apprendre à̀ apprendre avec plaisir. Elle s’adapte à l’enfant et à ses compétence et non le contraire.

Stella apprend à Valentin les chiffres et à quoi ils correspondent

Voici l’explication de Christine Mayer qui a mis en place cette méthode :

La méthode UPBRAINING® permet à une personne qui a des difficultés de prendre conscience de ses intelligences intellectuelles et émotionnelles et d’apprendre à les développer. Le but de cette méthode est de développer les fonctions cognitives dans diverses intelligences, tout en restant ludique. Ces fonctions cognitives sont les bases nécessaires à tout processus d’apprentissage. Cette méthode s’adapte à chaque personne : enfant, adolescent et adulte et pour tout type de difficultés ou handicap.

Celui qui enseigne selon cette méthode se nomme « Métapédagogue® ».

Un Métapédagogue® s’appuie sur des connaissances scientifiques démontrées par imagerie médicale (IRM) sur la plasticité cérébrale (domaine de la Neuro éducation – Steve Mason) dont les fondements sont : ·

  • Apprendre modifie la structure du cerveau (plus on apprend, plus notre cerveau change) ·
  • Le fonctionnement et la structure du cerveau influencent l’apprentissage (certaines zones du cerveau privilégient certains apprentissages, et cependant tout n’est pas cloisonné)
  • · L’enseignement influence le cerveau (plus on apprend, plus on devient capable d’apprendre)

Un métapédagogue utilise plusieurs outils pour stimuler les apprentissages :

  • · Les fonctions cognitives : les briques de base qui permettent de raisonner développées par Vygotski/Feuerstein/Mayer
  • Différentes modalités d’exécution de ces fonctions cognitives avec les 8 Intelligences (De la Garanderie/Gardner)

Un Métapédagogue® s’appuie sur une pédagogie spécifique qui comporte entre autres : ·

  • Le choix d’un processus ciblé et individualisé avec lequel il va construire sa séance et qu’il va enseigner.
  • Un apport de sens et de plaisir dans l’apprentissage pour qu’il soit mieux intégré et pour motiver l’apprenant à rentrer dans les apprentissages
  • Des transferts des compétences acquises vers plusieurs domaines variés pour cristalliser les processus appris ·
  • Une augmentation de la confiance en soi. L’apprenant apprend à comprendre que le processus du raisonnement utilisé est plus important que de trouver une bonne réponse à une question posée. La félicitation porte sur le processus utilisé et non sur le résultat et l’erreur est considérée comme une source d’apprentissage.
  • Intégration de l’émotionnel et de l’intellectuel dans l’apprentissage

L’originalité de cette méthode, repose sur une multitude de supports pédagogiques:

  • Les outils UPBRAINING® ·
  • Des jeux de stratégie et autres ·
  • Des ressources de la vie de tous les jours ·
  • Les matières scolaires ·
  • Et si besoin la fabrication spécifique d’un outil pour un enfant

Que se passe t-il avec l’apprenant lors d’une séance ? ·

  • Il est félicité sur les fonctions cognitives qu’il utilise et sur ses possibilités (Sentiment de compétence) ·
  • Il va être confronté à une certaine dose de défi pour ressentir le plaisir d’apprendre quelque chose de nouveau ou de difficile. ·
  • Il apprend à prendre conscience de ses propres stratégies de raisonnement et d’en découvrir de nouvelles (quelles fonctions cognitives sont nécessaires pour aboutir) plutôt que de chercher une bonne réponse à une question posée. ·
  • Il apprend à apprendre et à raisonner ·
  • Avec un enseignement basé sur les processus, il intègre les apprentissages de base (lecture, calcul) et tous les autres ·
  • Si besoin, il apprend à communiquer, à être en interaction avec les autres L’idée est qu’un processus ne s’oublie pas et peut se transférer d’une tâche à une autre quel que soit le contexte.

Gagnant – gagnant : l’augmentation de l’estime de soi, base de tous les apprentissages à succès ! Comment ?

Il est important de savoir qu’un manque de confiance en soi est un frein à l’apprentissage. Il est souvent énorme lorsqu’on se sent différent. Comment le redonner ? Quelle que soit la réponse, l’apprenant est félicité pour avoir utilisé telle ou telle fonction cognitive, ou d’avoir pris conscience de son erreur et de la ou des fonction(s) cognitive(s) non utilisée(s). Puis avec le Métapédagogue®, il peut voir quelle fonction cognitive il aurait pu encore mieux utiliser.

Dans ces conditions, l’apprenant apprend aussi à vérifier son travail et à s’auto corriger si nécessaire. Il ressent de la fierté, augmente son sentiment de compétence et gagne en confiance en lui.

Réussir, c’est ainsi prendre conscience des fonctions cognitives utilisées ou non. Ce n’est pas trouver le résultat correct. Lorsque l’apprenant sait vérifier son travail et utilise des processus de raisonnement, le résultat correct n’est que la conséquence.

Les Métapédagogues® remettent de la fierté et de la joie de réussir chez tous!

Les semaines de BOOST ? Qu’est-ce que c’est ? ·

  • L’institut UPBRAINING® organise des semaines intensives d’apprentissage appelées « semaines de BOOST » pour les personnes en difficulté qui servent aussi de formation intensive pour les accompagnants. ·
  • Ces semaines sont composées de 25 séances individuelles par semaine par enfant, au rythme de 5 séances par enfant par jour. ·
  • L’équipe est composée de Métapédagogues® chevronnés, ·
  • Les Métapédagogues® adaptent leur enseignement aux besoins spécifiques de chaque enfant. ·
  • Chaque journée est clôturée par une séance de questions-réponses entre parents et Métapédagogues®.

Les prérequis ?

  • En amont de la semaine, les parents transmettent la fiche de renseignements sur leur enfant ainsi que leurs attentes spécifiques pour cette semaine. Pour être en mesure de s’impliquer dans l’apprentissage de leur enfant il est conseillé aux parents de se former en amont pour intégrer les nouvelles notions de fonctions cognitives et le vocabulaire adapté. ·
  • Formation à distance en ligne Upbraining® INITIAL ou bien en présentiel (Bordeaux) ·
  • Au vu de ces premiers éléments, l’ensemble des Métapédagogues® concernés se réunit pour élaborer une pédagogie spécifique et personnalisée : quelles fonctions cognitives doivent être travaillées en priorité, comment apporter du plaisir dans l’apprentissage pour qu’il soit mieux intégré et comment cristalliser les processus appris dans plusieurs domaines variés. ·
  • Cette démarche est renouvelée chaque jour pour rester au plus près des besoins spécifiques de l’apprenant car dès le premier jour de nouvelles pistes peuvent se révéler.
  • Lors de la semaine, un des parents, parfois les deux, un tiers, ou même les grands-parents sont présents lors des séances et suivent séance après séance, découvrant les possibilités de leur enfant auxquelles ils n’avaient même pas pensé ou osé espérer ! Ils deviennent progressivement partie prenante et les futurs Métapédagogues® de leur enfant !

Le slogan et le savoir-faire du Métapédagogue® se résume à une question : Comment puis-je faire au mieux pour que cet enfant apprenne à apprendre ? Les clés sont dans la Métapédagogie !

Le :  29 Avril 2020

LA METHODE FEUERSTEIN a beaucoup inspiré Christine

CONNAÎTRE DAVANTAGE LA MÉTHODE FEUERSTEIN LA MEDIATION

Le médiateur est la personne qui interprète pour l’enfant ses expériences en les orientant vers un but. Quand il y a déficience mentale, il y a blocage du passage de la médiation. Rétablir cette possibilité de médiation est alors le moyen de stimuler et de faire évoluer les capacités d’apprentissage.

Sans médiation, pas de changement.

Selon Reuven Feuerstein, «toute personne est capable de changement, quels que soient son âge, son handicap et la gravité de ce handicap. Les enfants différents ont simplement besoin d’un surcroît d’attention et d’investissement personnel.»

Mais pour qu’un changement se produise, il faut qu’il y ait médiation humaine. C’est là le deuxième pilier de la pensée du professeur Feuerstein. Le médiateur est la personne qui s’interpose entre l’enfant et le monde, qui interprète pour l’enfant ses expériences, qui réordonne, organise, regroupe, structure les stimuli auxquels l’enfant est exposé, en les orientant vers un objectif donné. Et c’est cette médiation qui crée chez l’enfant la disposition à apprendre.

Trouver le passage pour la médiation

Selon la théorie du professeur Feuerstein, c’est la rareté ou le manque de médiation humaine qui sont à l’origine d’un développement intellectuel insuffisant. C’est une approche totalement nouvelle. «L’attitude traditionnelle est de dire : un enfant trisomique est retardé parce qu’il a trois chromosomes au lieu de deux, explique Rafi Feuerstein, fils de Reuven Feuerstein et vice directeur de l’institut. Nous, nous disons : sa trisomie crée une situation qui bloque le passage de la médiation – d’où son retard. Notre rôle est de trouver les interstices dans la muraille et d’y faire pénétrer la médiation, qui entraînera le changement.

Cette théorie du changement et de l’apprentissage par médiation a donné naissance à deux applications pratiques: la méthode d’évaluation dynamique du potentiel d’apprentissage et le programme d’enrichissement instrumental (PEI). Des outils pédagogiques qui, à travers la médiation, s’appuient sur une attitude commune : valoriser l’enfant au maximum en évitant toujours de le mettre en échec.

DES OUTILS PEDAGOGIQUES SPECIFIQUES

La méthode Feuerstein a forgé ses propres outils pédagogiques, qui ont transformé la vie de milliers d’enfants. Les deux principaux sont la méthode d’évaluation dynamique du potentiel d’apprentissage – alternative à la rigidité des tests de Q.I. – et le programme d’enrichissement instrumental (PEI), un programme éducatif qui permet l’évolution et le développement des fonctions cognitives.

L’EVALUATION DYNAMIQUE : mesure du potentiel d’apprentissage

De nombreux enfants viennent de tous les pays du monde à l’ICELP pour une évaluation (environ un millier par an et la liste d’attente se chiffre par centaines). Les problèmes dont souffrent ces enfants sont multiples : retard dans le développement, dyslexie, problèmes sensoriels, émotionnels, troubles du comportement, hyperactivité, épilepsie, autisme … Des situations qui toutes entravent la capacité de l’enfant à apprendre.

« Les tests traditionnels d’intelligence durent quelques heures, au terme desquelles l’enfant est catalogué avec un chiffre (son QI) qui va lui rester attribué toute sa vie et qui déterminera son orientation. Ici – explique le professeur Steven Gross, psychologue responsable de la prise en charge des évaluations – une évaluation dure au minimum dix jours. Y participent des psychologues, des neurologues, des thérapeutes du langage, Une évaluation se déroule en trois temps : test, explication,

LES INTELLIGENCES MULTIPLES AUXQUELLES ces deux méthodes font appel :

Utiliser toutes les intelligences pour intégrer les connaissances :

  1. Intelligence verbale/linguistique
  2. intelligence logique/mathématique
  3. Intelligence musicale/rythmique
  4. Intelligence corporelle/kinesthésique
  5. Intelligence spatiale/visuelle
  6. intelligence naturaliste ( observation de la nature)
  7. intelligence unterpersonnelle ( capacité à entrer en relation avec l’autre)
  8. intelligence intra-personnelle ( capacité à avoir une bonne connaissance de soi-même)

 

 

2 thoughts on “Méthode Up Braining ou la méta-pédagogie et méthode Feuerestein

  1. Bonjour,
    Cette méthode « UP BRAINING »peut elle se mettre en pratique pour un adulte de 36 ans traumatisé cranien après un accident de la route.
    Cordialement.

    1. Bonjour,

      Je ne sais pas. Mais pourquoi pas ? Si vous voulez que nous organisions une semaine pour votre fils quand nous ferons un stage, pourriez vous me contacter par mail? Attention c’est relativement cher. L’association essaie d’aider les parents mais nous n’avons pas assez de dons pour faire une prise en charge à 100%. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *