Driss, 18 mois

 

 

DRISSOU AV ESTERJe m’appelle Driss et j’ai 18 mois. A ma naissance, je ne voulais pas sortir du ventre de ma maman et surtout le docteur est arrivé bien trop en retard. J’ai manqué de beaucoup d’oxygène et les pédiatres ont du me réanimer. Depuis ma naissance, je suis hypotonique. A l’âge de 8 mois, j’ai été diagnostiqué un syndrome de West, une forme d’épilepsie rare et sévère qui arrête le développement de l’enfant. Comme j’habite au Maroc où il n’existe pas de centre de neuro-pédiatrie, je suis parti en urgence à plusieurs reprises à Paris en hospitalisation pour trouver le bon traitement pour me guérir des spasmes. J’en suis guéri! Je ne m’assoie pas encore mais je fais beaucoup beaucoup de kinésithérapie MEDEK . On a découvert cette méthode grâce à mon copain Ghali. J’ai rencontrè Ester à Toronto qui a appris à mes parents comment me manipuler dans tous les directions pour me donner une chance de mieux bouger et de fortifier les muscles de mon tronc.

Je suis un bébé facile qui dort bien et qui adore la banane écrasée. De temps en temps, je pique des foux rires avec tous ceux qui le veulent bien! Je suis déjà un vrai pigeon voyageur car mes parents m’emmènent là où ils peuvent à la recherche de méthodes qui puissent m’aider à évoluer. J’adore me baigner, me promener, aller à la crèche, qu’on me chante des chansons et qu’on me lance des ballons de toutes les couleurs!

Je suis aussi courageux et très coopératif avec toutes les personnes qui m’aident moi, mes parents et mes grand-parents dans ce combat de chaque heure de la journée

4 thoughts on “Driss, 18 mois

  1. Bonjour
    je suis la maman de Mehdi 18 mois IMC et mal voyant profond, j’aimerais qu’on puisse également organiser des séances au maroc pourquoi pas?
    si vous pouvez me contacter je laisse mes coordonées.
    Sophia

  2. Coucou Driss, bravo à toi pour tes progrès mais aussi à tes parents pour leur détermination et courage. Ce n’est pas donné à tout le monde de traverser les océans malheureusement……d’où l’urgence à ce que certains pays s’intéressent de très près à ses maladies….comme la France d’ailleurs….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *